GESTION DE PROJETS BIM

Durée : 2 jours

 

Objectifs :

Saisir le concept du BIM

Acquisition de compétences de base du gestionnaire de projet BIM

 

Contexte :

On peut traduire le BIM par Modélisation des informations (ou des données) du bâtiment. Le BIM est en train de devenir la référence de travail adoptée au niveau Européen et international, pour des raisons écologiques, économiques et pour améliorer la qualité de l’industrie de la construction.

Le BIM intégré pour les logiciels, c’est surtout une méthode de travail et une maquette numérique paramétrique 3D qui contient les données intelligentes et structurées du modèle.

Cette maquette permet de simuler les interactions entre les différents acteurs de la construction (BET, ingénierie, industrie, artisans,…) de quantifier plus précisément pour évaluer le cout avant la construction.

Les pièces graphiques produites à partir BIM garantissent la cohérence de la documentation sur le projet et l’on peut extraire du BIM des informations quantitatives  utiles à de nombreuses évaluations (surfaces de locaux, coûts, impacts environnementaux,…). Les données saisies en plan, en élévations et en 3D, sont synchronisés en temps réel pour éviter les erreurs.

 

Compétences globales visées :

Découvrir les nouvelles pratiques d’une démarche de gestion de projet BIM

Maitriser les potentialités des outils de travail collaboratifs (Normes IFC, serveur BIM,  outils de travails collaboratifs)

Explorer la maquette BIM 3D dans les projets

Connaitre l’offre des fournisseurs de logiciels CAO 3D d’architecture et avoir les connaissances de base pour s’orienter dans le choix  d’un logiciel de dessin BIM adapté à ses besoins.

Se préparer à l’évolution des processus et des relations entre intervenants.

 

Version pour la mise en pratique

ArchiCAD 18 et/ou 19

 

Programme :

 

Journée 1 :

 

Présentation des participants

 

Définition du BIM :

  • Usage transversal du BIM : du concepteur (architecte, ingénieur, économiste) au gestionnaire de patrimoine, en passant par les entreprises et les artisans
  • La maquette numérique lieu de convergence
  • La maquette numérique outil de gestion collaborative de l’information
  • Formats d’échanges et interopérabilité

 

Contexte national et international :

  • La directive européenne sur les marchés publics
  • Le Royaume Uni et l’échéance 2016
  • Le rapport Delambre et le Plan de transition numérique du bâtiment

 

Le BIM : les moyens

  • Les enjeux du BIM et du processus de conception-réalisation-exploitation
  • Le standard IFC : structuration des données métier

 

Revue de l’offre logicielle :

  • Les logiciels pour produire un BIM
  • Les logiciels de calcul capables d’exploiter un BIM
  • Les outils de visualisation, d’analyse et de contrôle d’un BIM

 

Journée 2 :

 

Découvrir le BIM par l’exemple :

  • Le BIM comme source de la documentation et des informations quantitatives
  • Le BIM comme alternative aux échanges de fichiers de plans au sein de la maitrise d’œuvre
  • Le BIM pour prévenir les conflits entre les contributions des différentes disciplines et le renouvellement de la mission de synthèse
  • Les coûts des défauts d’interopérabilité et les gisements d’économie par acteur et par phase

 

Améliorer l’interopérabilité :

  • Les IFC, norme internationale du BIM (ISO 16739)
  • Le format COBie et son usage aux USA et au Royaume Uni

 

Niveaux de développement, niveaux de détail :

Evolution du contenu du BIM en fonction de l’avancement du projet

 

Solutions dédiées au travail collaboratif :

  • Serveurs pour le partage d’une maquette numérique
  • Le format BCF (Building Collaboration Format)

 

Nouveaux rôles, nouveaux métiers :

  • Le BIM manageur
  • Le coordonnateur BIM
  • Structure et contenu du Plan BIM, document à établir au début d’une opération pour spécifier les usages, l’organisation et les règles du jeu.

 

Pour voir loin et ailleurs :

  • Le BIM et la sauvegarde des données numériques et leur réutilisation compte tenu des décennales
  • Aspects juridiques et économiques du BIM dans les contrats
  • Le développement de la maquette numérique vers le grand public

 

Moyen d’exécution : Feuille d’émargement individuelle.

La formation sera encadrée par la direction pour les formations en centre et par le formateur pour les formations en entreprise.

Appréciation des résultats : fiche évaluative en fin de formation.

RETOUR

BIM - Maquette numérique

Un renseignement,une demande d'inscription?

N'hésitez pas, contactez-nous !